Échandelys Terre d’accueil en Haut Livradois

logo du site
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys
  • Échandelys

Accueil du site > Services > Structures publiques affiliées

Structures publiques affiliées

Communauté de Communes du Haut Livradois

Etablissement public de coopération intercommunale (EPCI) français à fiscalité propre, elle regroupe 15 communes d’un seul tenant et sans enclave. Elle a pour objet d’associer des communes au sein d’un espace de solidarité, en vue de l’élaboration d’un projet commun de développement et d’aménagement de l’espace.
Son fonctionnement est assuré par le Conseil Communautaire, instance de décision composée de 27 membres représentants les 15 communes ainsi que par le Bureau Communautaire composé du Président, de quatre Vices-Président(e)s et de deux autres membres (un représentant pour les communes de Saint Amant Roche Savine et de Bertignat) et qui délibère sur les affaires courantes et examine les dossiers qui seront soumis au vote du Conseil Communautaire.
Outre ses compétences obligatoires de Développement Economique et Touristique ainsi que d’Aménagement de l’Espace, elle gère les compétences optionnelles de Création, Aménagement et Entretien de la voirie d’intérêt communautaire et de Politique du logement social d’intérêt communautaire et du cadres de vie. Enfin ses compétences facultatives sont représentées par la Politique pour les jeunes, la Politique pour la culture, la Gendarmerie et l’Éclairage public.
Site internet

Parc Naturel Régional du Livradois-Forez

Aboutissement d’une association pour la création du Parc naturel régional Livradois-Forez constituée en avril 1982 sur l’initiative de dix-sept élus réunis en novembre 1981 au Brugeron (commune située dans les Monts du Forez) pour réagir contre le fatalisme du déclin démographique et économique, le projet de charte constitutive en est élaboré dès 1984, avec création du syndicat mixte de gestion du Parc Livradois-Forez la même année. Le ministère de l’Environnement a attribué le label parc naturel régional en décembre 1985 et le parc naturel régional Livradois-Forez a été "officiellement" créé par délibération du conseil régional d’Auvergne le 4 février 1986.
Depuis, un décret de renouvellement du classement en Parc naturel régional pour les douze prochaines années est paru au Journal officiel le 27 juillet 2013. À l’occasion de cette dernière révision, pour la première fois cinq communes du département de la Loire ont adhéré au Parc : Noirétable, La Chamba, La Chambonie, Jeansagnière et Lérigneux.
Son fonctionnement est assuré par les délégués des collectivités territoriales, communes, communautés de communes, départements et régions au Syndicat mixte du Parc. Les délégués des communes forment un collège important de sorte que les statuts prévoient une assemblée générale permettant de désigner ceux qui siègeront au Comité syndical du Parc dont la gestion courante est assurée par un bureau de 19 membres. L’ensemble des délégués participent volontairement aux commissions de travail et contribuent ainsi à la définition des politiques du Parc.
Il mène à bien 5 missions :
- protéger les paysages et le patrimoine naturel et culturel, notamment par une gestion adaptée ;
- contribuer à l’aménagement du territoire ;
- contribuer au développement économique, social, culturel et à la qualité de la vie ;
- contribuer à assurer l’accueil, l’éducation et l’information du public ;
- réaliser des actions expérimentales ou exemplaires dans les domaines cités ci-dessus et contribuer à des programmes de recherche.
Site internet

SIVOM d’Ambert

Créé en 1978, le Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (SIVOM) de l’arrondissement d’AMBERT est un service public administratif qui gère et met en œuvre des services et projets d’intérêt commun pour l’ensemble des collectivités de l’arrondissement concernant les missions suivantes :
- la collecte et le traitement des déchets,
- le petit patrimoine.
Au titre des compétences optionnelles, le syndicat exerce également les compétences suivantes :
- l’action sociale,
- les services aux communes,
- le Service Public d’Assainissement Non Collectif.
Il organise tous les ans de juin à septembre les Rendez-vous du patrimoine avec de multiples animations autour d’un thème différent chaque année. Le thème retenu en 2015 est le Moyen Age.

Il est administré par un comité syndical, composé de 78 délégués titulaires et autant de suppléants élus par les membres associés. Chaque commune est représentée dans le comité par des délégués dont le nombre est fixé en fonction de la population de la commune. Le comité a désigné un bureau composé de 16 membres, à savoir un Président, 3 vice-présidents, 12 membres.
Site internet

M. à j. le 30/05/2015



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP